Gaucher ou droitier, quelle différence ?

Il aura fallu attendre , le milieu du XXe siècle pour que les écoliers français puissent écrire avec la main gauche. Léonard de Vinci et Michel-Ange auraient du nous prévenir !

 

 

 

 

 

Aujourd’hui, que représente être gaucher ?

La main dominante étant contrôlée par hémisphère cérébral opposé, chez les gauchers , ce sera donc l’hémisphère droit dominant pour la motricité de la main .Cette latéralisation cérébrale joue aussi pour les pieds et les yeux, mais on peut avoir  des prédominances différentes mains/pieds/yeux.

Si 13% de la population est gauchère, les ambidextres sont très rares, mais on compte quand même 10% de la population souffrant d’ambilatéralité (malhabileté des deux mains, ne savent pas quelle main utiliser en fonction des tâches).

C’est en fonction de sa biologie, ses prédispositions neurologiques, ses parents (parents gauchers augmentant les chances de l’être), son environnement social ( on vit dans un monde droitier,même  à l’école) que l’on acquiert vers 6/7 ans notre latéralité .

Au delà de la préférence manuelle, le fait d’être gaucher constitue aussi une affirmation de sa propre identité et ne dois pas , à ce titre, être brimée ou contrariée.D’autant que les gauchers , bien que ne voyant pas les lettres tracées écrivent aussi bien que les droitiers (Nicolas Raynal, psychomotricien). Ils ont aussi une meilleure coordination entre leurs deux mains, la prédominance de l’hémisphère droit les favoriserait pour les mathématiques, la musique et leur procurerait un temps de réaction plus court, avantage certains pour les sports de combat (escrime,boxe) et d’interaction (tennis, baseball, etc…). Ce dernier avantage se rajoute à celui que  les gauchers (13%) ont l’habitude de se mesurer à  des droitiers (87%).

 

 

 

Être gaucher peut finalement être vu comme une chance, un défi : Le monde de droitiers les obligent à une constante adaptation, des ciseaux aux souris d’ordinateur en passant par les ouvres- boites et bornes automatiques .

 

JM Reynier, docteur en pharmacie, diplômé du bureau de hygiène de environnement et des collectivités.Faculté de pharmacie d’Aix- Marseille.